Le sentier pieds nus

Dans un environnement propice à l’éveil des sens, pratiquer le sentier pieds nus invite à vivre une expérience à la fois ludique et profonde.

Elle permet de développer les aptitudes sensorielles du toucher, découvrir activement les matériaux naturels, inventorier des sensations et trouver des mots pour les qualifier.

Le sentier invite à « sentir autrement » la nature, à dépasser ses peurs et son appréhension.

L’emprunter en pleine conscience offre l’opportunité de se connecter à soi et à la Terre.

Le promeneur pratique un « petit bout de chemin » pieds nus. Il est en contact direct avec différents matériaux naturels posés dans des emplacements qui se succèdent et lui permettent d’éprouver des sensations variées.

Sur un parcours d’environ 15 mètres de long, 7 espaces ont été délimités et  recouverts de différents matériaux naturels tels que noyaux, sable, pommes de pin et feuilles, copeaux de bois, galets, paille, ….

  • Temps d’arrêt dans la clairière pour regarder l’environnement
  • Prendre conscience de son corps et ses différentes parties, de ses sens, de l’environnement
  • Conscientiser ses sens pour être réceptif aux sensations éprouvées
  • Respirer profondément et se sentir en lien avec l’environnement
  • Retrait des chaussures, mise en contact avec la terre

Une « zone d’accueil » en rondins permet un premier ressenti avec les pieds nus. Ceux qui le souhaitent peuvent aussi faire quelques pas dans la clairière.

  • Promenade sur le sentier

Chacun peut cheminer à son rythme, dans la séquence qu’il souhaite.  Il prend conscience des sensations aiguisées par le toucher avec les différents matériaux. Le sentier se termine sur une « zone de fin » en rondins.

  • Temps d’arrêt pour conscientiser la richesse des sensations

Dans le cas d’une pratique en groupe, un temps d’échange après la pratique du sentier permet de partager ses impressions, d’inventorier et qualifier les sensations